Yaourt et spiritualité


 

Yaourt et spiritualité


J'aime bien préparer du yaourt maison. Je n'ai pas de yaourtière électrique, mais seulement une sorte de thermos qui maintient la température pendant plusieurs heures.


Je ne savais pas exactement comment faire et les informations glanées ici et là sur le Net ne sont pas toujours fiables, mais comment en juger ? Les explications sur la notice des ferments n'étaient pas lisibles en français, j'ai donc procédé un peu au hasard, avec des doutes à chaque fois.


Les résultats étaient très variables, mais je ne savais jamais pourquoi. Un jour, j'ai décidé de prendre le taureau par les cornes. J'avais acheté un nouveau paquet de ferments et cette fois, il y avait une notice à l'intérieur qui indiquait précisément la marche à suivre.

 

J'ai respecté chaque étape scrupuleusement et utilisé un autre moyen pour maintenir la température constante et précise pendant toute la durée d'incubation. J'ai obtenu des yaourts parfaits.


J'avais bien hésité à suivre toutes les étapes recommandées, mais je n'ai pas écouté la petite voix malicieuse qui me souffle souvent de mauvaises idées, et j'ai bien fait. Maintenant, je connais la marche à suivre et je peux préparer des yaourts en étant sûre de ce que je fais. C'est pareil pour la spiritualité.


Tant que je n'avais pas l'agya, ni reçu la Révélation de la Voie, je ne savais pas ce que je faisais. J'avais des doutes concernant mes croyances, mes pratiques. J'essayais ce que je trouvais à mon goût sur Internet, mais en gardant toujours un peu un doute et surtout, je n'arrivais à aucun résultat probant. Je n'avais pas de mode d'emploi, ou des modes d'emploi illisibles.

 

J'ai continué à chercher jusqu'au jour où j'ai rencontré la Voie. Sa Sadhana précise et complète m'a permis de trouver en moi la raison de l'existence, de communier avec l'essence du Tout et de recevoir les bienfaits de cette pratique. Je sais ce qu'il faut faire et en cas de doute, il y a le guide vivant qui peut me conseiller, me dire ce qui ne va pas et me corriger.


Maintenant, je connais la vérité, je sais où la trouver et comment faire pour m'abandonner à elle. La recette est simple « Service, satsang, méditation ». Alors, les résultats sont là, lesquels ? La conscience de la béatitude, la guidance de la Grâce dans ma vie et la certitude d'être au bon endroit, par la communion avec le Saint-Nom.

 





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La simplicité, une qualité spirituelle ?

Laisser faire la Grâce

Le sanctuaire intérieur