En face à face avec la vie

Quel est le but de la vie, qu'est-ce qui est essentiel dans la vie, qu'est-ce que la vie il y a une réponse simple qu'explique cette pratiquante du yoga-originel au vue de son expérience spirituelle.




Tant de gens se compliquent la vie....spirituelle

À vouloir trop en faire, à vouloir contrôler, à vouloir maîtriser, à vouloir partager sans savoir quoi. A croire sans savoir on se perd en chemin.

Pourtant, c'est simple

La vie est l'essentiel, et la vie est en tous les êtres vivants, elle est si forte et si ténue mais domine tout, sous-tend tout.

Quand on prend conscience que d'être en vie est un cadeau magnifique et qu'il n'est pas nécessaire de chercher autre chose que cette vérité-là. Alors on commence à se rendre  compte de la vanité de certaines choses.

Aujourd'hui, je suis en vie et c'est ce qui compte.


Le but de la vie ne dépend de rien d'autre que du fait d'être vivant
et vivant vous l'êtes tout au long de votre vie.
Être vivant sans faire ce pour quoi on est vivant, c'est dommage.
Ne trouvez-vous pas ?
(Sri Hans Yoganand ji)

Bien souvent, on considère que d'être en vie est une banalité ou même un droit mais quand la mort nous fait des clins d'œil, alors on s'aperçoit que ce qui compte le plus, c'est la vie.

La vie est là tout le temps et partout quelles que soient les circonstances extérieures et même intérieures.

On a un souci à régler, alors réglons-le mais sans oublier la vie qui coule en nous.

On cogite sur quelque chose, c'est inutile, il vaut mieux se laisser bercer par la douceur de la force de vie.

Cette force de vie est si belle, si parfaite, si harmonieuse quand on ouvre les yeux pour la contempler, quand on a les oreilles pour l'entendre.

Elle me fait tenir debout sur mes jambes, elle fait battre mon cœur, elle fait que mes poumons se remplissent après chaque expiration.

Elle n'a pas besoin de moi pour tout cela mais moi j'ai besoin d'elle pour être en vie.

Alors, je suis reconnaissante de pouvoir être consciente, d'avoir cette Conscience qui me permet de la voir, de la ressentir, de l'entendre, de la goûter par me sens retournés.

Moins je crois de choses à ce sujet, plus je peux simplement m'abandonner à elle, comme un petit enfant. C'est simple

C'est tellement simple mais c'est difficile de faire admettre à celui, en nous, qui n'aime pas la Paix que cette paix intérieure est simple.

Simplicité, humilité, constance, détachement ne sont pas des théories, il y a un moyen très pratique de cultiver ces vertus et je vous invite à le connaître.

Je lisais quelque part que la Vérité n'a qu'un visage, oui elle a le visage de la lumière intérieure.

Il n'est pas nécessaire d'attendre la mort pour se retrouver face à elle.




Satsang sur le même thème écris par le maître de la voie
Sri Hans Yoganand ji :











Posts les plus consultés de ce blog

Laisser faire la Grâce

Comment être sauvé de la souffrance

À ceux qui cherchent la paix