Le bonheur spirituel

La pratique de la Voie apporte cette satisfaction qui éteint tous les désirs.



Je marche sur la Voie, celle que l'on ne peut dire mais qui a une pratique ancestrale enseignée aujourd'hui encore. 

Elle apporte à l'âme que je suis un bonheur spirituel sans mesure que je qualifierais d'accomplissement, de satisfaction parfaite. 

Le ciel et la terre ne différencient pas les passions humaines. Ils regardent toutes les créatures comme importantes. Le sage considère chacun comme important. Le Tao, ce vide plein d'une inépuisable paix créatrice, ressemble à un soufflet de forge qui ne s'épuise point. Par une pratique assidue on se met dans son mouvement et on ne s'épuise point. Celui qui en parle beaucoup arrive souvent à l'épuisement. Quand c'est possible, mieux vaut se taire et rester dans le non-agir*. (Tao-Te-King chap. 5)

Rien d'autres de ce monde ne peut étancher la soif de l'âme pour cette Paix intérieure trouvée dans l'union avec son Créateur.

Même si je vis tout le bonheur du monde, sans la connaissance de l'essence de tout, sans la fréquentation quotidienne de la source je ne peux être entière.

La vie en union, consciente, retrouve sa troisième dimension et elle prend une autre couleur. 

Un dessin, une photo, une peinture n'est en rien comparable au même objet, paysage, personne en 3D. L'explication ne remplace pas l'expérience non plus.

L'âme ne peut se contenter de concepts, de mots, de paroles, elle a besoin de ce contact sensuel avec la force fondamentale de vie qui est en nous tous. 

La pratique de la Voie avec sa Révélation, ses techniques de méditation, son Agya, l'enseignement du maître me permet d'être dans la bonne posture intérieure pour aller goûter à ce bonheur spirituel autant que j'en ai envie. 

C'est mon choix de chaque instant d'y être ou de ne pas y être. C'est aussi simple que ça....mais encore faut-il savoir où aller et comment aller en soi au bon endroit. 

La pratique de la Voie est un moyen simple, clair, efficace, puissant pour satisfaire le besoin que l'âme ressent de se rassembler, de se centrer et de trouver là dans l'instant, l'éternité et la force qui s'y trouve. 

La Vie est éternelle.

Satsang sur le même thème écris par le maître de la Voie
Le bonheur libéré
La vraie satisfaction
La boussole de l'âme


Posts les plus consultés de ce blog

La simplicité, une qualité spirituelle ?

Laisser faire la Grâce

Le sanctuaire intérieur