lundi 12 mars 2018

Ma prière

La fréquentation de la Paix intérieure est inspirante, les mots en sont remplis et sortent sans y penser. Le scripteur est tout étonné des élans poétiques venus de la méditation profonde et remontant à la surface de la Conscience. Voici ce qu'il en est.





Seigneur
Tu es mon Père, mon frère, mon ami
Un jour viendra où je serai devant toi
Mon dernier souffle, ma dernière expiration
Et le passage vers toi, ta Lumière se fera

Je le sais plein de ta Douceur et de ton Amour
Je te connais déjà, ce sera un retour à la maison
Ce jour qui me semble encore si loin, sera alors
si proche et me ramènera à toi.

Le dernier jour sera alors le plus important.

Comme il est dit les derniers seront les premiers
Mais ce jour-là, il n'y aura pas de premier ni de dernier
Il n'y aura que les amoureux de toi, ou les apeurés.

Ce moment ne sera qu'un instant, un instant plein de toi
pour l'éternité mais que m'importera l'éternité
au moment d'être en toi

Aujourd'hui, je goûte à ton éternité, instant après instant
Avant, après, ce n'est pas très différent au fond
Tu es là, et c'est ce qui compte.

Alors, je profite maintenant pour te ressentir, t'entendre, te voir autant
que je peux parce qu'un instant de toi a le goût de l'éternité
De ta promesse, de mon retour à toi.