mardi 12 juin 2018

Tout simplement




C'est beau et c'est bon d'être dans le Saint-Nom, tout simplement. C'est beau de pratiquer, d'être dans l'observance des trois piliers de la Voie, c'est magnifique !

La vie  est belle, elle prend un autre goût et elle est pleines de couleurs. Quand je compare avec ma vie d'avant, c'était un peu tristounet, un peu gris même noir parfois et aujourd'hui, je suis heureuse de vivre, je vois maintenant la vie avec reconnaissance, bonheur et joie tout simplement.


Mais ce "tout simplement" c'est énorme en fait ! C'est tellement autre, différent que de ne pas être conscient, je ne trouve pas de mot sinon que j'aime cette conscience, que j'aime cette vie en étant dans l'observance soumise à l'Harmonie !

Qu'est-ce qui est mieux que de se soumettre à l'harmonie ? Se soumettre à ses pensées, ses avis, ses opinions, ses concepts, ses peurs ? Non


L'harmonie est là tout le temps partout et l'observance me met dans un état d'esprit qui me permet de me rendre compte, d'être consciente de cette harmonie, de la voir, de la ressentir, de l'entendre et de la ressentir aussi autant que possible.

Quand on est dans cette harmonie, connecté à cette Paix, à cette Perfection, on a pas tellement envie d'en sortir parce qu'on s'y sent à sa place, entier, plein, comblé. On n'a pas besoin de se remplir avec d'autres choses, par exemple l'amour d'une autre personne, d'une "âme sœur", de consommer sans cesse, on n'a plus besoin de remplir le trou qui est en nous, l'harmonie nous remplis, nous satisfait pleinement. On est heureux et si des moments de bonheurs du monde viennent s'ajouter à celui du dedans, ils sont vécus avec encore plus d'intensité.


C'est merveilleux de vivre sa vie dans cet état de conscience.

Après avoir reçu la connaissance de la nature réelle de l'âme, le premie peut maîtriser le mental, ce qui lui permet de connaître le détachement du fruit de ses actes; c'est-à-dire agir sans être lié à ses actes. Quand cette compréhension le guide, le peremie ne goûte plus aux fruits de ses actes mais aux délices de l'harmonie, de sa Grâce.





Bien sûr que l'existence continue avec ses difficultés, ses problèmes et ses soucis mais tout ça garde sa juste place et quand on fait les choses dans l'harmonie, au mieux, quand il le faut et qu'on ne se prend pas la tête, il y  déjà beaucoup moins de soucis et ce qui reste peut être résolu plus facilement. Quand on agit dans le non-agir, on n'est plus autant affecté par les choses.


Le non-agir est Grâce et Harmonie
(Bhaktimàrga 2.3.4)

Je vois que ma vie a changé du tout au tout entre avant et après la Révélation, je ne voudrais l'échanger pour rien au monde ! Je ne peux même pas imaginer une vie sans pratiquer, c'est devenu mon mode de vie. Autant que je respire, que je mange et que je dors, je pratique. 

C'est tout simplement merveilleux d'être sur cette voie et de pouvoir connaître intimement mon Créateur, me rendre compte de sa présence et me blottir en Lui.

Satsang sur le même thème écrits par le maître de la voie

L'harmonie fondamentale

L'harmonie entraîne l'harmonie

Le Verbe de Dieu