Instant après instant



Quand je repense à ma vie avant d'avoir reçu la Révélation de la Voie, même longtemps avant quand je repense à ma maman. Elle était quelqu'un de très tendu, d'inquiète et qui ma sans doute transmis cette tension puisque moi aussi c'est l'état dans lequel je me trouve quand je n'y prends pas garde. Je suis très vite crispée et la vie devient difficile. Quand ma bloque, ce n'est pas fluide et harmonieux. Je me souviens qu'elle n'était pas très heureuse dans cet état. Elle ne vivait pas dans l'harmonie

Je sais aussi que c'est ce qui me pend au nez quand je sors de la pratique parce que je me laisse très vite prendre et je sens cette crispation se former et me bloquer dans mes actes qui sont alors guidés par ce nœud et ce n'est pas agréable du tout.

Heureusement que je connais la Voie et sa pratique parce que je peux m'en remettre au Saint-Nom par la méditation, je suis détendue et relaxe parce que j'ai remis ma vie entre ses mains et je n'ai pas de raison d'être tendue, prise dans un mental qui surchauffe. J'ai du recul et une profonde satisfaction et certitude d'être au bon endroit. La Grâce me porte et mon existence est plus simple, plus belle et harmonieuse.

C'est dans cet état-là que je suis mieux, il n'y a pas à discuter. Simplement le fait de vivre harmonieusement, simplement, tranquillement, calmement dans la Paix, c'est tellement mieux que de ne pas y être. Ça vaut la peine de pratiquer surtout que cette pratique n'est pas pénible !

C'est tellement mieux de ressentir cette Paix et un peu plus même, j'ai envie de pratiquer de plus en plus parce que je me sens accomplie. C'est suffisant, pourquoi chercher plus d'explications de mots. C'est simple, pas besoin de faire des phrases alambiquée ou tordues pour dire simplement, c'est beau, c'est parfait, c'est la simplicité, c'est l'harmonie. Si on en a envie, c'est là qu'on la trouve. 

Il y a toujours moyen d'approfondir, d'affiner cette conscience. Si on croit être arrivé, on se trompe, il y a toujours de la marge et encore, si c'est infini la marge est très grande !

Ce que je comprends et réalise est valable dans l'instant et dans l'instant suivant, il y a une autre compréhension, une autre réalisation, un autre instant dans lequel s'abandonner et plonger sa conscience. Après chaque instant, il y en a un autre et ainsi de suite jusqu'au bout.

Satsang sur le même sujet écrits par Sri Hans Yoganand ji





Posts les plus consultés de ce blog

La simplicité, une qualité spirituelle ?

Laisser faire la Grâce

Le sanctuaire intérieur