J'ai trouvé l'essentiel



En pratiquant la Voie, j'ai remarqué que je pouvais mieux discerner ce qui est important de ce qu'il l'est moins. On remet les choses à leur place, on fait de l'ordre dans notre existence et dans nos têtes.


Il y a qu'une seule chose d'essentiel, c'est le Saint-Nom, le reste est moins essentiel, ce peut être important mais ce qui compte est de s'engager, de s'impliquer à mettre l'essentiel en premier.


Mettre en premier l'essentiel ne veut pas dire qu'il n'y a que l'essentiel dans sa vie ! Mettre en premier, c'est être dans la pratique du Saint-Nom en faisant ce qu'on fait car alors on le met lui en premier et soi après. ses pensées, ses sentiments, ses émotions, ses avis etc. viennent après.


On se rend compte en étant dans le Saint-Nom que ses pensées ne sont souvent pas si importantes, même vaines et on les laisse tomber. On lâche-prise parce qu'on s'est accroché au Saint-Nom.


Le lâcher-prise est un acte qui se fait quand on s'attache au Saint-Nom, quand on le met lui en premier, quand on a accepté de ne pas être si important, de ne pas être le centre de ses intérêts mais de le mettre lui d'abord.


Il s'agit d'être conscient de lui, de son regard posé sur nous par la pratique du Service et à ce moment-là le reste tombe. Ce qui compte est de s'accrocher à lui et en plus c'est très agréable !


On ne perd rien parce ce que ce qu'on lâche est inutile et même souvent une souffrance. On ne s'en rend pas toujours compte mais après avoir lâcher-prise, on se sent tellement plus léger, plus heureux de l'avoir mis Lui en premier.


On se sent libéré et cette liberté-là, elle est précieuse c'est ce qui donne envie de rester sous son regard, dans sa Guidance, dans sa Grâce parce que tout cela rend notre vie plus parfaite, plus belle, plus harmonieuse. On n'a pas envie d'en sortir de revenir à cette vie chaotique, bousculée, où on ne sait plus où aller, où tout s'embrouille. C'est fini, c'était la vie d'avant, aujourd'hui, c'est clair, évident, dans l'harmonie et la beauté.


C'est moins excitant qu'avant mais la paix actuelle de mon existence est tout ce dont j'ai besoin. Évidement, il faut en avoir envie de cette paix pour l'apprécier.


Quand je suis consciente du Saint-Nom, je ressens un feeling de paix mais c'est aussi ma vie dans sa globalité qui est paisible.


En me souvenant de ma vie passée et en voyant la vie d'autres personnes, je me rends bien compte que j'ai une vie paisible grâce à la pratique de la Voie, à la Grâce qui m'a amenée à vivre ici dans ces conditions.


Je vis dans l'ensemble dans une paix harmonieuse, belle, entre les mains du Saint-Nom et c'est fabuleux d'avoir sa vie réglée de cette manière et de se sentir portée, aimée par son Créateur. Il n'y a rien de plus beau !


Avec les années, je vois bien que c'est grâce à la pratique des 3 piliers. Quand je repense à ma vie d'avant, il n'y a pas photo ! C'est bien grâce à la pratique que je suis en accord avec l'harmonie intérieure, l'harmonie du Saint-Nom et que j'en faire partie.


L'ensemble de ma vie est devenue harmonieuse. Il ne s'agit pas seulement de voir les détails de chaque journée mais l'ensemble sur la longueur, dans le temps.

Satsang sur le même thème écrits par le maître de la voie Sri Hans Yoganand Ji :

Accorder votre vie
Lézarder à Sa Lumière
L'essentiel


Posts les plus consultés de ce blog

Laisser faire la Grâce

Comment être sauvé de la souffrance

À ceux qui cherchent la paix