S'effacer devant Dieu



C'est vrai que ce n'est pas évident de s'effacer devant le Saint-Nom, de lui laisser le plus de place possible sinon toute la place… de fermer sa gueule en fait. D'arrêter de croire tout ce qu'on pense, ses émotions, ses sentiments, ses croyances, ses idées tant de choses ! J'ai pu constater au fil du temps que je devais lâcher-prise de tout ça et à chaque fois, sans cesse ce travail s'est fait.

Plus on avance, plus ça va profond forcément et plus c'est impressionnant de profondeur. Je m'aperçois à chaque fois à quel point c'est subtil et en même temps évident. Tellement plus grand que moi, tellement plus essentiel… je ne trouve pas les mots.

C'est vraiment quand je fais la plante verte, que je m'efface complètement, quand il n'y a plus rien de moi qui vient gêner la communion avec le Saint-Nom, que je peux prendre à pleines mains et profiter de ses bienfaits et me rendre compte, réaliser sa présence tout simplement, me réjouir d'être son enfant.

C'est vrai que de faire la plante verte c'est une belle image, mais c'est bien ça et on peut toujours aller plus loin dans l'effacement, le lâcher-prise, la compréhension, ça ne s'arrête jamais !

C'est tellement indescriptible de voir le chemin sur lequel on marche, cette voie, qui s'ouvre et où je découvre tant de choses, enfin surtout une chose essentielle : l'Unité, le Saint-Nom, la béatitude la vacuité….dans la vacuité il n'y a rien et il y a tout… il y a tellement de paradoxes sur cette voie et petit à petit ces paradoxes disparaissent et ce sont des évidences qui apparaissent. Je souris souvent en me disant que je croyais comprendre mais qu'en fait je ne comprenais pas et là c'est évident, simple, d'une unité qui prend toute la place.

Il n'y a rien à dire, juste à en profiter, s'effacer sans y mettre du sien. J'en ai mis du mien ! de volonté, de combattivité, de lutte et de je ne sais quoi mais ce n'est vraiment pas ça du tout, ce n'était pas la bonne manière… peu importe, on pratique aussi bien qu'on peut et petit à petit les choses s'éclaircissent et deviennent évidentes.

Satsang sur le même thème écrits par Sri Hang Yoganand ji : 

Posts les plus consultés de ce blog

Laisser faire la Grâce

Comment être sauvé de la souffrance

À ceux qui cherchent la paix