Le silence de l'Amour

Le silence de l'Amour


J'entendais récemment quelqu'un dire que le silence intérieur est plein d'Amour. C'est tellement vrai ! Il y a au fond de nous un endroit silencieux où on ne fait plus attention à ses pensées et à se brouhaha qu'il y a parfois dans nos têtes. Là, on n'entends plus rien que le silence : un silence profond, parfait. On est alors tout étonné de trouver qu'il est plein d'amour. Quand on plus, on a la chance de connaître la technique qui permet d'écouter la musique intérieure, on peut entendre dans ce silence des sons qui viennent de nulle part. Ils sont magnifiques et me plongent dans une grande douceur et me mettent dans un état de conscience plein de reconnaissance, de gratitude, de dévotion pour cette musique qui est le Saint-Nom sous sa forme audible. C'est époustouflant, magnifique évidemment, merveilleux d'être dans ce silence plein d'Amour comme disait cette moniale.

C'est un endroit où on sait qu'on est au bon endroit, qu'on aime profondément. On a la chance sur la Voie d'avoir les outils qui nous permettent de se retrouver dans cet endroit vide de pensées et plein d'amour. Cet état de conscience permet de traverser la journée en étant un peu plus maître de soi, centré, en ayant du recul sur ce qui nous arrive, ce qui se passe, sur ce que nos sens nous transmettent de l'extérieur. On ne prend pas tout pour soi, de travers, on ne réagit pas à nos émotions. Quand on sait prendre ce recul nécessaire qu'on n'est plus le jouet de son mental mais qu'on a réussi à faire un pas de côté, ou deux. L'existence a une autre couleur, c'est clair. On peut se faire éclabousser mais on ne se salit pas. On n'est pas affecté par tout ce qui nous tombe dessus. C'est mieux de pouvoir vivre ça vie comme ça.

J'apprécie dans cette pratique de pouvoir rester maître de mon mental… enfin autant que possible ! Ce n'est pas toujours évident mais c'est le but.

Pour revenir à ce silence plein d'amour, j'aime être dedans et faire ce qu'il faut pour être, y retourne, aller plus loin parce que c'est un endroit/état que j'aime tout simplement au point de le mettre en premier dans ma vie. Je peux m'y retrouver comme l'enfant de mon père, la créature de mon créateur, là au fond de moi sans chichi, sans rituel particulier, sans parole particulière, sans rien, nue, vide… vide de croyances, vide de certitudes, vide de concepts, vide d'idées préconçues, vide de connaissances. C'est la qu'on trouve la Paix la plus parfaite, le Saint-Nom, la Musique, la Lumière. C'est une expérience qui est à chaque fois extraordinaire.

Cliquez ici pour écouter le podcast



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

La simplicité, une qualité spirituelle ?

Laisser faire la Grâce

Le sanctuaire intérieur